•  

     

     

    Figeac : de petites rues très étroites ce qui oblige

    à faire des photos en hauteur 

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

     

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

     

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

     

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

    sur cette placette , au sol, une reproduction de la Pierre de Rosette:

    Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

     

    photo Wikipédia: reproduction à Figeac

    Pierre de Rosette

    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 

    La pierre de Rosette est un fragment de stèle gravée de l'Égypte antique portant trois versions d'un même texte qui a permis le déchiffrement des hiéroglyphes au XIXe siècle. L'inscription qu'elle comporte est un décret promulgué à Memphis par le pharaon Ptolémée V en 196 av. J.-C. Le décret est écrit en deux langues (égyptien ancien et grec ancien) et trois écritures : égyptien en hiéroglyphes, égyptien démotique et alphabet grec. La pierre a une dimension de 112,3 × 75,7 cm et 28,4 cm d'épaisseur. La stèle est en granodiorite, un matériau fréquemment assimilé à tort à du basalte ou du granite.

    En 1814, Young eut un premier échange de correspondance à propos de la pierre de Rosette avec Jean-François Champollion, professeur à Grenoble, qui venait de produire un ouvrage savant sur l'Égypte ancienne. C'est en 1822 que Champollion pourra voir des copies des brèves inscriptions hiéroglyphiques et grecques de l'obélisque de Philae, dans lesquelles William John Bankes avait tenté d'identifier les noms de Ptolémée et de Cléopâtre dans les deux langues. À partir de là, Champollion avait réussi à identifier les caractères phonétiques k l e o p a t r a (en translittération actuelle ql i҆ wp ꜣ dr ꜣ. T).

    Sur cette base et avec les noms étrangers relevés sur la pierre de Rosette, Champollion construisit rapidement un alphabet de caractères hiéroglyphiques phonétiques qui apparaît, tracé de sa main, dans sa Lettre à M. Dacier, adressée à la fin de 1822 à Bon-Joseph Dacier, secrétaire de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et immédiatement publiée par l'Académie.

    Cette Lettre marque la véritable percée vers la lecture des hiéroglyphes égyptiens, non seulement pour le tableau de l'alphabet et le texte qui l'accompagne, mais aussi pour son post-scriptum, dans lequel Champollion note que les caractères phonétiques semblent se correspondre non seulement dans les noms d'origine grecque, mais aussi dans les noms égyptiens. Au cours de l'année 1823, il confirme ces éléments en identifiant les noms des pharaons Ramsès et Thoutmôsis écrits dans les cartouches d'inscriptions hiéroglyphiques beaucoup plus anciennes qui avaient été copiées par Bankes à Abou Simbel et envoyées à Champollion par Jean-Nicolas Huyot. Dès lors, l'histoire de la pierre de Rosette et le déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens se séparent, l'attention de Champollion étant attirée par de nombreux autres textes qui l'amènent à développer la première grammaire égyptienne antique et le dictionnaire hiéroglyphique, tous deux publiés après sa mort.

     

     

    Pierre de Rosette
    La pierre de Rosette                                              
    Type Stèle
    Dimensions 112,3 centimètres (hauteur), 75,7 cm (largeur), 28,4 cm (épaisseur)
    Poids 762 kg
    Inventaire EA6168
    Matériau Granodiorite
    Méthode de fabrication Gravure
    Fonction Épigraphie
    Période IIe siècle av. J.-C.
    Culture Dynastie des Ptolémées, Égypte ancienne
    Date de découverte juillet 1799
    Lieu de découverte Rosette
    Coordonnées 31° 24′ 00″ nord, 30° 25′ 00″ est
    Conservation British Museum, Londres

    Géolocalisation sur la carte : Afrique   :Tout au Nord/Est de L'Egypte

     

     Figeac ( 46) Ville natale de J. F Champollion

     

                                                                                                            Pause jusqu'à fin Août 

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     Eauze

    Eglises de Ténarèze : Gers N/O

    Eglises de Ténarèze : Gers N/O

    Eglises de Ténarèze : Gers N/O

    Fourcès

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglise du Pin à MARGESTAU

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    à quelques pas

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

     

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Et à Mouchan

     

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    Eglises d'Armagnac : Gers N/O

    et toutes ces beautés dans un rayon de 30km 


    11 commentaires
  •  

    Perdue au milieu de la campagne : cette superbe Abbaye 

    L'Abbaye de FLARAN 32

    Cistercienne

    • L'Abbaye de FLARAN 32

     

    • Retour dans le Gers :L'Abbaye de FLARAN

     

    L'Abbaye de FLARAN 32

    Les Communs

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    elle est située sur le Chemin de St Jacques

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    et tout autour de la toiture des "modillons", sculptures florales , bestiaires.

    juste à gauche du plan de l'Abbaye,  découverte de mosaïques Gallo Romaines au sol

    L'Abbaye de FLARAN 32

    L'Abbaye de FLARAN 32

    En 1970 nous avions bien peur que ce qui n'était qu'une ruine ne soit jamais

    reconnue comme patrimoine exceptionnel : non, la restauration est bien avancée.

    à bientôt

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    accueil très personnalisé

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Le Château de RIQUET- BONREPOS( Gragnague 31)

    Chaque année en Novembre un week end festif;

    ___________________

    Personnellement je suis fascinée par cette ouvrage gigantesque qu'est le  CANAL DU MIDI :

     C'est à lui que l'on doit de pouvoir aller Sète à Toulouse par voie d'eau:

    un travail et des écueils colossaux qu'il a su régler tant en géologie , hydrographie, captage de l'eau à

    la prise d'Alzeau ,( tout part de là , un petit  point d'eau ) .

    et la diriger vers Sète  et Toulouse selon la topographie

    de la très grande région  Languedoc -Midi-Pyrénées à travers écluses, tunnels et ponts .

    GABRAY eklablog à consacré sur son blog de nombreux articles à ce gigantesque ouvrage .  

    _______________________ 

    Bienvenue sur le site du Domaine de Bonrepos-Riquet

    Aux Origines du Canal du Midi

     Le 28 décembre 2007, la Commune de Bonrepos-Riquet est devenue propriétaire du Domaine de Bonrepos-Riquet, 24 hectares de patrimoine remarquable, puisqu’il s’agit de la demeure historique de Pierre-Paul Riquet (1609-1680), célèbre pour avoir imaginé et construit le Canal du Midi (1666-1681).
    Son acquisition publique, rendue possible grâce aux participations financières du Conseil Régional de Midi-Pyrénées et du Conseil Général de la Haute-Garonne, se justifiait au vu de la valeur historique du Domaine et de son état de délabrement.
    Dans le vallon de la Garenne qui jouxte sa demeure, Riquet aménagea son Modèle Hydraulique. C’est autour de cet ensemble expérimental, s’étendant sur près de deux hectares, que Riquet étudia, à grandeur nature et pendant une dizaine d’années, l’alimentation en eau de son futur Canal du Midi.

    Le Domaine de Bonrepos-Riquet fut le lieu où Riquet pu mettre en pratique pour la première fois son idée de Canal. C’est pourquoi le site est depuis le 31 juillet 2008 classé au titre des Monuments Historiques, labellisé Maison des Illustres  

     
    •    

      

     

     


    16 commentaires
  • Restaurant Pédagogique de CUNAC81

    Restaurant Pédagogique de CUNAC81

    sous les couleurs Italiennes

    Restaurant Pédagogique de CUNAC81

    escalope Milanaise et pâtes maison

    Restaurant Pédagogique de CUNAC81

    Mille feuille

    Restaurant Pédagogique de CUNAC81

    un petit café et bravo les jeunes c'était un délice

    comme toujours


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique